Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Chocolat : tout un monde à savourer

Le marché du chocolat poursuit sur sa lancée, séduisant toujours plus de palais dans le monde avec l’arrivée de nouveaux consommateurs des pays émergents. Au point que le risque de pénurie pointe : en effet, sous l’effet du réchauffement climatique, les rendements des cacaotiers diminuent alors même que la consommation mondiale augmente.

Pour l’heure, en France le marché ne connaît pas la crise avec deux temps forts, à Pâques et Noël. De quoi séduire toujours plus de futurs apprentis pour se former au métier de chocolatier-confiseur. Quelque 67 %  d’entre eux sont déjà détenteurs d’un diplôme de niveau V, et 13 % ont leur bac en poche. Alors que le secteur emploie de moins en moins d’indépendants, le chiffre d’affaires est lui resté stable.

 

SOMMAIRE

Plus éthique et plus responsable, telles sont les tendances du marché du chocolat en 2019, porté par l’augmentation de la consommation mondiale avec l’arrivée de nouveaux consommateurs venus des pays émergents. Mais de plus en plus, la qualité prime sur la quantité.

16/04/2019

 

Chocolat : un secteur qui ne connaît pas la crise

La France se classe au 7ème rang mondial des pays consommateurs de chocolat. Le secteur de la confiserie chocolaterie biscuiterie compte plus de 1 600 entreprises dont 90 % de PME et emploie plus de 30 000 personnes. Chaque Français consomme 7 kilos de tablettes par an.

17/04/2019

 

Chocolat : moins d’indépendants

Le secteur de la chocolaterie confiserie occupe moins d’indépendants en raison notamment du nombre croissant de SAS/SASU dont les dirigeants relèvent du régime général.

18/04/2019

 

Crédit photo : Pixabay