Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Menuiseries : les mousses expansives en aérosol décriées

Confrontée de plus en plus souvent au questionnement des professionnels de la pose, l’Union des fabricants de menuiserie (UFME) vient de prendre clairement position sur  l’utilisation de mousses d’isolation flexibles pour la réalisation du calfeutrement  et l'étanchéité des menuiseries sur gros œuvre . Elle recommande de proscrire l’utilisation de mousses expansives en aérosol  et publie une fiche de recommandation professionnelle.

 

Trois types de calfeutrements seulement

Elle indique que dans le DTU 36.5, seuls 3 types de calfeutrements sont mentionnés :

  • les mastics sur fonds de joint
  • les mousses imprégnées classe 1
  • les membranes d’étanchéité

Aucune référence n’est faite aux mousses expansives en aérosol. Tout autre système d’étanchéité, - tel que les mousses PU en aérosol ou produits à mémoire de forme n’ayant pas d’avis technique couvrant l’application de calfeutrement des menuiseries obtenu auprès du CSTB, ni de certification SNJF - est à proscrire.

 

Les risques principaux encourus en cas d’une mauvaise utilisation sont :

  • une absence de tenue dans le temps,
  • pas de suivi de la dilatation différentielle des matériaux, donc à terme, des ruptures d’étanchéité à prévoir et des infiltrations d’eau,
  • absence de garantie décennale.

 

Pour en savoir plus : ufme.fr

 

Réaction de l'UFME

« Nous intervenons ici en réaction aux messages techniques mensongers véhiculés par un certain nombre de fournisseurs de mousses expansives en aérosol, lesquels préconisent sans aucune validation technique du CSTB ou du SNJF, l’utilisation de leurs produits pour le calfeutrement et l’étanchéité des menuiseries» explique Philippe Macquart, délégué général de l’UFME. « En tant que syndicat nous ne pouvons laisser passer ces messages trompeurs qui desservent notre profession ».

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

5facades.com

ufme.fr

 

Crédit photo : UFME