Avisé, s'informer pour réussir

site d'informations stratégiques
du réseau des chambres de métiers et de l'artisanat d'Auvergne-Rhône-Alpes

Vous êtes ici

Outdoor : Auvergne Rhône-Alpes terre d’une croissance continue

La filière des sports de plein air (outdoor) poursuit sa croissance avec un chiffre d’affaires de 4,02 milliards d’euros cumulé dont 2,45 milliards à l’export. Quelque 60,8 % des ventes globales du secteur sont en effet effectuées à l’international. Auvergne-Rhône-Alpes, première région industrielle de France, a le vent en poupe avec 415 entreprises et 942 marques sur son territoire (fabricants et distributeurs de gros), un chiffre en croissance de 11 % par rapport à 2015, indique la nouvelle édition de l’Observatoire de la filière des sports outdoor.

Source: Observatoire de la filière sports outdoor

 

Dynamique de la création d’entreprises

Réalisée tous les deux ans par Teractem à l'initiative d'Outdoor Sports Valley et du Conseil Départemental de la Haute-Savoie, elle donne le pouls d’activités qui poursuivent leur essor, notamment en Haute-Savoie, véritable fief des industries des sports de plein air avec 39 % des entreprises, soit 163 établissements dont 49 % travaillent à l’international.

La création d’entreprises est sur une bonne dynamique précise l’Observatoire, avec 56 nouvelles entités en deux ans. Le taux de création annuel d’entreprises, indicateur du renouvellement du tissu économique, s’élève à 7,5 % sur le périmètre de l’ancienne région Rhône-Alpes. Par ailleurs, 47 entreprises présentes en 2015 ont déménagé ou cessé leurs activités.

Un joli tableau avec un petit bémol, relèvent les auteurs de l’étude : les perspectives d’évolution pour 2018 sont mitigées avec 43 % entreprises qui se déclarent en développement (contre 47 % en 2016 et 52 % en 2015). Mais à l’inverse, seules 16 % des entreprises jugent être en difficultés ou en cessation d’activité (contre 19 % en 2016).

 

Belle réussite à l’international

En 2017, le chiffre d’affaires cumulé (hors taxe) a atteint 4,02 milliards d’euros dont 2,45 milliards réalisés à l’international : 60,8 % du chiffre d’affaires global vient de l’export, avec une hausse de 8 % en deux ans. La moitié des sociétés sondées sont très présentes à l’international avec 32 % de leurs ventes en moyenne provenant de l’étranger. Pour autant, les ETI représentent à elles seules 88 % du montant total.

En termes d’emplois aussi, la réussite est au rendez-vous : près de 6 000 salariés travaillent dans la région pour les sports outdoor. La filière emploie directement 5 943 personnes en Auvergne-Rhône-Alpes soit une augmentation de 8 % en deux ans. Les TPE (moins de dix salariés) représentent 80 % des entreprises du secteur, avec un poids qui a progressé de 5 points depuis 2015 au détriment des PME (de 10 à 249 salariés).

Les 5 ETI présentes dans la région rassemblent à elles seules 44 % des emplois de la filière alors qu’elles ne représentent que 1 % du total des entreprises.

Reste que les intentions d’embauche sont en berne : en 2018, 29 % seulement des sociétés (soit une baisse de 13 points par rapport à 2016) ont annoncé embaucher.

 

La Haute-Savoie culmine

À noter que quel que soit le domaine, la Haute-Savoie se classe loin devant l’Isère, le Rhône et même la Savoie. Elle concentre 39 % des entreprises, 51 % des emplois (3 042 salariés), 75 % du chiffre d’affaires cumulé. Ainsi, Salomon, Mavic, et Quechua sont implantées sur son territoire. Elles pèsent 82 %  du chiffre d’affaires et 55 % des emplois de la filière en Haute-Savoie. La Haute-Savoie continue de progresser : + 3 points en nombre d’entreprises, + 1 point en termes d’emplois et + 3 points en terme de chiffre d’affaires. Elle confirme son rôle de locomotive du secteur, et connaît un essor plus important que le reste du territoire régional ; La dynamique est particulièrement forte sur Annecy avec 117 entreprises soit 73 % du total haut-savoyard et un chiffre d’affaires de 1,3 milliard sur le Grand Annecy.

 

Plusieurs univers en plein essor

Par univers, on constate que 59 % des entreprises sont actives dans la montagne hiver, 54 % dans la montagne été, 41 % dans l’urbain, 25 % dans l’eau et 10 % dans l’air. En outre, 68 % des entreprises sont présentes dans les sports d’hiver et les sports d’été. 22 % des entreprises sont exclusivement actives dans l’urbain, en très fort développement. L’univers de l’eau se focalise lui principalement dans l’ancienne région Auvergne, avec beaucoup d’entreprises présentes dans ce domaine, en particulier la pêche. Autre remarque : les écarts se réduisent d’année en année entre l’univers de la montagne et les autres univers.

Sur le plan de la production, les entreprises se recentrent sur leur cœur de métier : 57 % fabriquent des accessoires, 57 % du matériel, 39 % des vêtements, 22 % des chaussures, 19 % de la bagagerie et 6 % d’autres produits. On retrouve généralement deux types de produits : 90 % des entreprises proposent des accessoires diversifiés.

 35 % se consacrent à la distribution BtoB : 143 entreprises, 938 emplois et 500 millions de chiffre d’affaires. À l’inverse 75 % intègrent une activité de conception et/ou de fabrication : 270 entreprises, 5 032 emplois et 3,5 milliards de chiffre d’affaires. À noter encore que la production et la conception sont très importantes en Auvergne-Rhône-Alpes, même si certaines entreprises disposent d’autres sites de production à l’étranger.

Le poids des ETI s’accroît encore depuis deux ans : elles continuent de progresser sans gêner le développement d’une myriade de TPE. 84 % des entreprises de toutes tailles annoncent être en développement et 29 % indiquent des intentions d’embauche. Pour 2018, la situation s’annonce en demi-teinte.

 

L’équipe Avisé

 

Sources :

Observatoire de la filière des sports outdoor

outdoorsportsvalley.org

 

Crédit photo : OSV